Klee Benally on Twitter:
bail has been raised for peaks defenders! Thank you to everyone
l’argent pour la caution des défenseurs des Pics a été rassemblé! Merci à tous

 

NOUVELLES PHOTOS DES MANIFS A FLAGSTAFF:

http://bsnorrell.blogspot.com/2011/08/photos-protect-san-francisco-peaks.html

http://bsnorrell.blogspot.com/2011/08/photos-peaks-supporters-blockade.html?spref=fb

————————————————————————————————-

Les défenseurs des San Francisco Peaks continuent les actions après les arrestations

Original article in English: http://bsnorrell.blogspot.com/2011/08/san-francisco-peaks-defenders-continue.html

Par Protect the Peaks

Publié sur Censored News, photos Censored News (voir plus de photos sur le site de Censored News)

Traduction Christine Prat

FLAGSTAFF, Arizona – (7 août 2011) Plus de cent personnes, dont des familles avec des enfants et des personnes âgées, ont défilé dans le centre de Flagstaff dimanche pour protester contre la destruction et la profanation des San Francisco Peaks par la firme Arizona Snowbowl. Les manifestants se sont d’abord rassemblés à Wheeler Park où ils ont immédiatement reçu l’ordre de la police de Flagstaff de quitter ce parc publique. Lorsque le cortège a défilé dans le centre de Flagstaff, les manifestants ont eu beaucoup de réactions positives et de soutien, tandis que des dizaines de policiers – beaucoup d’entre eux en civil – harcelaient les manifestants. Des voitures de police roulaient le long du cortège. Quand les manifestants ont distribué des tracts et porté des banderoles dans le sud de Flagstaff, la police a violemment interrompu le défilé, se saisissant des personnes les plus proches d’eux et les arrêtant. Pendant que six manifestants étaient menottés, les autres continuaient à hurler leurs exigences de mettre un terme à la destruction des Pics.

« Tant que la firme Arizona Snowbowl, le Service des Forêts du gouvernement Obama et la Ville de Flagstaff continueront à perpétrer cet écocide et ce génocide culturel, nous n’arrêterons pas, » a déclaré Klee Benally (Diné), un des manifestants arrêtés. « Nous prierons, manifesterons, protesterons et engagerons toute action nécessaire pour que nos droits humains de base, notre dignité et notre environnement soient sauvegardés. La violence injustifiée employée aujourd’hui par la police de Flagstaff prouve qu’ils ne sont pas du côté de la justice et de la santé des communautés. Le Service des Forêts et la Ville de Flagstaff sont du côté des intérêts des grandes compagnies qui détruisent nos communautés. »

Depuis le 25 mai 2011, les propriétaires d’Arizona Snowbowl, soutenues par le Service des Forêts US et le Conseil Municipal de Flagstaff, ont installé plus de 5 miles (8 km) sur 14,8 de tuyaux pour transporter des eaux usées et ont abattu plus de 40 acres de forêt alpine rare. Une procédure judiciaire contre le Service des Forêts, concernant l’impact de neige faite d’eaux usées sur la santé humaine, est toujours en appel devant la Cour du 9ème Circuit. Les individus qui ont manifesté aujourd’hui ne font pas partie de la Coalition qui a engagé cette procédure.

La manifestation de dimanche rejoint une résistance de quatre décennies à la profanation des Pics Sacrés. Au cours des trois dernières semaines, depuis que Snowbowl a commencé l’abattage des arbres, des dizaines de camps de protestation ont été établis sur la montagne.

« La Semaine d’Action est le point culminant d’efforts pour dénoncer directement le manque de volonté politique de la part du Service des Forêts et du Conseil Municipal pour préserver la communauté, la santé publique et les droits culturels, » dit Nadia Del Callejo qui a été arrêtée alors qu’elle ne faisait que filmer l’incident.

«C’est la même soif de profit malsaine qui pousse à la profanation des Pics qui a conduit à la militarisation de la frontière (entre l’Arizona et le Mexique – NdT) et les amène maintenant à profaner la Montagne du Sud (près de Phoenix – NdT), sacrée pour tous les O’odham. » dit Alex Soto (Tohono O’odham) qui a aussi été arrêté, « Les sites sacrés subissent une attaque, mais aujourd’hui nous disons non. Notre solidarité dans ces luttes est en train de rétablir nos réseaux de soutien traditionels ». Les manifestants invitent tout le monde à les rejoindre lundi 8 août à 12h30 (heure d’Arizona, 21h30 en France – NdT) devant le siège du Service de la Forêt Nationale de Coconino, 1824 S. Thomson street [mise à jour: voir article ci-dessous], mercredi à 12h30 (heure d’Arizona, +9 en Europe – NdT) devant le siège de High Desert Investment, 504 E. Butler Avenue et, toujours mercredi, à 16h (idem – NdT) devant l’Hôtel de Ville de Flagstaff.

Les protestataires ont juré de ne pas abandonner jusqu’à ce que la profanation des Pics cesse. « Je n’ai pas peur de ce qui m’arrivera si je proteste, ce dont j’ai le plus peur, c’est de ce qui arrivera si je ne me lève pas pour défendre ce que sont les Pics » dit Del Callejo.

 

——————————————————————————

Impossible de les arrêter maintenant: les défenseurs des San Francisco Peaks protestent devant le siège du Service des Forêts

Vous ne pouvez pas les arrêter maintenant !

Par Brenda Norrell
Censored News
http://bsnorrell.blogspot.com/2011/08/cant-stop-em-now-san-francisco-peaks.html
Photos : Youth of the peaks

Lundi 8 août 2011

FLAGSTAFF, Arizona – Les défenseurs des Pics San Francisco se rassemblent devant le siège du Service des Forêts ce lundi après-mide, pour protester contre l’implication du Service des Forêts des Etats-Unis dans la profanation des Pics Sacrés par la station de ski privée Snowbowl. La station a l’intention d’utiliser de l’eau d’égouts recyclée pour faire de la neige pour les touristes. Les Pics sont sacrés pour 13 Nations Amérindiennes de la région. Les « hommes-médecine » y récoltent les plantes médicinales et y procèdent à des cérémonies.
Six personnes ont été arrêtées pendant une manifestation dimanche, parmi eux Klee Benally, Navajo, et Alex Sote, O’odham. Lundi à l’aube, huit autres personnes se sont enchaînées à des blocs de béton et ont bloqué des ouvriers du chantier sur les Pics. Ils ont été arrêtés et attendent la caution. Déjà, la construction du pipeline a résulté dans l’abattage d’arbres anciens. Les Amérindiens appellent à boycotter la station Snowbowl.
Beaucoup de commerces et d’hotels à Flagstaff utilisent des images Amérindiennes, leurs bijoux et leur culture à des fins lucratives. Les Amérindiens demandent que leur culture et leurs traditions soient respectés.
Voir Censored News pour des articles et des photos :
http://www.bsnorrell.blogspot.com

Supporters du monde entier
S’il vous plait, traduisez les articles et utilisez les photos de Censored News, en mentionnant le nom de l’auteur et du photographe, publiez-les et appelez à un boycott de la Station de Ski Snowbowl !
. Que les skieurs sachent que la Station de Ski Snowbowl ne se contente pas d’exploiter la culture Autochtone et de détruire les Pics Sacrés San Francisco, mais aussi que Snowbowl rend nécessaire l’arrestation des jeunes Autochtones qui défendent leurs montagnes sacrées et leur mode de vie.

——————————————————————————

Taala Hooghan Infoshop lundi 8 août, 16h45 (heure française)
UPDATE: One more person arrested – apparently cops agressively cutting people out of lock devices with no regard for safety! People are needed now to witness! PROTECT THE PEAKS!
MISE A JOUR: Une personne de plus arrêtée – apparemment les flics détachent les gens enchaînés agressivement et sans se soucier de leur sécurité! On a besoin de témoins! PROTEGEZ LES PEAKS!

Taala Hooghan Infoshop lundi 8 août, 17h05 (heure française)
UPDATE: Another person extracted by police – PROTECT THE PEAKS! Support needed – get down to Snowbowl Rd!
MISE A JOUR: Une autre personne arrachée par la police – PROTEGEZ LES PEAKS! Besoin d’aide – venez sur la route de Snowbowl!

Brenda Norrell
Alex Soto on San Francisco Peaks said all eight protesters have been cut away from the barrels and are arrested, defending sacred San Francisco Peaks from the Snowbowl ski resort.
Alex Soto qui se trouve sur les San Francisco Peaks, les huit activistes enchaînés ont été détachés de force et arrêtés, alors qu’ils défendaient les Pics Sacrés contre la station de ski Snowbowl.

Brenda Norrell
Eight arrested Monday morning, $4760 needs to be raised for those who locked down & blockaded the Snowbowl road, preventing construction workers from installing pipeline to carry treated sewage for snowmaking up to holy Dook’o’oosliid. Please call Beth Lavely 928.254.1064 if you can donate.
Huit personnes arrêtées lundi matin, il faut trouver 4760 dollars pour ceux qui s’étaient enchaînés, bloquant la route de Snowbowl et empêchant les ouvriers d’installer le pipeline qui doit transporter l’eau des égouts pour faire de la neige sur la montagne Sacrée Dook’o’oosliid. Appeler Beth Lavely, (001)928.254.1064 si vous pouvez faire un don.

Brenda Norrell
Report from the scene of US Forest Service protest: Klee Benally tried to enter the building and US Forest officials halted and prevented him from entering.
Compte-rendu du rassemblement de protestation devant le Service des Forêts US: Klee Benally a essayé d’entrer dans le bâtiment et les officiels du Service des Forêts l’en ont empêché.
Lundi 8 août, 23h35 (heure française)

 

More updates on:
Southwest Earth First!

 

3 Responses to REPRESSION CONTRE LES PROTECTEURS DES SAN FRANCISCO PEAKS: Dernières mises à jours

  1. […] San Francisco Peaks defenders continue actions after arrests By Protect the Peaks Posted at Censored News Francias/French […]

  2. letazrenard says:

    Pourquoi ne peut on pas vivre librement ,tjrs le profit pour ces gros cons de politiciens…..Laissez nous vivre notre vie….